Chargement
Goma

Goma : une autre manifestation anti -force de l'EAC prévue ce jeudi

Plusieurs mouvements citoyens et groupes de pression appellent la population de Goma, au Nord-Kivu, à observer une journée ville-morte ce jeudi 26 janvier 2023.

Ils exigent le retrait des troupes de la Force de régionale des États de l’Afrique de l’Est (EAC) du sol congolais.

Dans un communiqué publié mercredi 24 janvier, ces mouvements citoyens estiment que ces appels à manifestation sont une façon d’épargner notre pays du plan de la balkanisation.

"Exiger le retrait prompt et sans conditions des forces étrangères sur notre territoire, notamment l’arme Kényane de l’EAC qui ne respecte pas sa mission inhérente, telle que mentionnée dans l’accord du mini-sommet de Luanda du 23 novembre 2022 et dire non à l’arrivée de 750 militaires sud-soudanais", lit-on.

Par ailleurs, ces mouvements citoyens et groupes de pression demandent au président Félix Tshisekedi de mettre fin à la zone tampon avec le retrait des troupes EAC des positions jadis occupées par le M23. 

Aussi, ils lui sollicitent de lancer concrètement les offensives contre toutes les positions occupées par les rebelles du M23-Rwanda.

En outre, ces structures exigent le relèvement du Commissaire provincial de la police, le General Abba Van, partant de ses réactions brutales et non patriotes compromettant la jeune démocratie difficilement acquise.

Une marche contre la force de l'EAC a été étouffée par la Police la semaine dernière.

Laissez-nous un message

Actualités

Besoin de rejoindre l'équipe de LaPlumeInfos.net ? Trouvez plus d'infos sur nous à cet endroit !

Nous Connaitre