Bemba

Publication du Gouvernement : Les raisons du remplacement de Bemba au ministère de la Défense La publication de la liste du nouveau Gouvernement ce mardi 28 mai a suscité la surprise de nombreux observateurs, en particulier en ce qui concerne le départ de Jean-Pierre Bemba du ministère de la Défense nationale. Le collaborateur de Félix Tshisekedi a été nommé vice-ministre des Transports. Il cède sa place au ministère de la Défense à Guy Kabombo Muadiamvita, un militant de longue date de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le parti présidentiel. Avant sa nomination, Guy Kabombo Muadiamvita occupait le poste de directeur du Journal Officiel. Des informations provenant de sources proches de la Présidence laissent entendre qu'il existait des tensions et des désaccords au sein de l'entourage présidentiel, notamment entre la maison militaire et le ministère de la Défense, concernant des questions cruciales de sécurité nationale. Les raisons exactes de ces tensions demeurent inconnues. Cependant, le remplacement de Jean-Pierre Bemba suggère que le courant proche du président a remporté cette confrontation interne. La nomination de Jean-Pierre Bemba au ministère des Transports semble être une mesure visant à éviter toute frustration et à maintenir un certain contrôle sur lui, selon des sources bien informées. Quant à la réaction de l'opinion publique, la nomination de Guy Kabombo a été vivement critiquée, en particulier dans le contexte actuel où le pays fait face à des attaques en provenance du Rwanda avec les activités des membres du M23. Prince Epenge, un cadre de la coalition d'opposition de Martin Fayulu "Lamuka", a exprimé son désaccord quant à cette nomination. Il souligne : « Face aux défis sécuritaires, le peuple aurait préféré voir à la tête du ministère de la Défense un individu d'expérience, quelqu'un ayant une connaissance approfondie de la Défense nationale et du fonctionnement de l'armée. Malheureusement, un individu sans expérience et sans connaissance du domaine militaire se retrouve à devoir faire face à tous les enjeux auxquels l'Est du pays est confronté ». Du côté de la présidence, on met en avant les compétences des membres du nouveau Gouvernement. L'avenir nous dira ce qu'il en sera !

Laissez-nous un message

Actualités

Besoin de rejoindre l'équipe de LaPlumeInfos.net ? Trouvez plus d'infos sur nous à cet endroit !

Nous Connaitre