Photo droits tierces

Kananga : des militants de l'UDPS accusés d'agression du Maire adjoint 

Le Maire adjoint de la ville de Kananga, Jean-Louis Tshipamba, a été agressé ce lundi 1er mai 2023, lors d'une visite au marché Salongo, dans la commune de Kananga.

Selon le responsable de la Société Civile du Peuple, tout a commence lorsque le Maire adjoint à demandé aux combattants de l'UDPS/Tshisekedi d'enlever leur drapeau implanté au centre du marché Salongo, car a-t-il fait savoir que le marché est un lieu public.

« Si les autres combattants des autres partis politiques le constatent, ils vont aussi implanter les leurs. Ce sera du désordre. Je vous demande de déplacer votre drapeau de cet endroit », disait le maire adjoint dans les propos rapportés par le responsable de la Société Civile du Peuple.

Les combattants de l'UDPS/Tshisekedi qui se sont opposé à la demande du maire adjoint l'ont agressé.

Ces militants ont tenté même d'arracher l'arme du policier à la garde du Maire adjoint.

Les combattants de l'UDPS/Tshisekedi, Fédération de Kananga 2 ont également saccagée
 le bureau du Quartier Plateau où ils cassent les vitres des fenêtres et démolissent la porte.

Selon le témoignage de Jean Kanku, le Chef du quartier Plateau qui vit actuellement en clandestinité, les combattants de l'UDPS se sont aussi attaqués à lui, car il est venu s'enquérir de la situation et fait libérer le Maire adjoint.

En dehors des dégâts matériels, aucune perte en vie humaine n'a été signalée.

Laissez-nous un message

Actualités

Besoin de rejoindre l'équipe de LaPlumeInfos.net ? Trouvez plus d'infos sur nous à cet endroit !

Nous Connaitre